RMC

"L'année dernière j'étais au RSA, je mangeais à la banque alimentaire, Deliveroo m'a sauvé", témoigne Gregory livreur à Bordeaux

Alors que les livreurs Deliveroo appellent les clients au boycott pour protester contre la baisse de leur rémunération, Gregory livreur à Bordeaux veut continuer à travailler.