RMC

Le coup de gueule de Pascal Perri

Un cessez-le-feu pour permettre une évacuation. L'ambassadeur russe à l'ONU, Vitali Tchourkine, a affirmé ce mardi 13 décembre que les combats avaient cessé à Alep-Est après le début d'une opération d'évacuation des combattants rebelles et des civils. L’indifférence des pays occidentaux face à cette situation a fait réagir notre GG Pascal Perri. En effet, l’économiste a reproché aux « grands de ce monde » de s’être « contentés de soirées, de discours, de cocktails et de colloques » pour discuter du sujet syrien sans pour autant prendre d’initiatives concrètes.

Sur le même sujet