RMC

Le monde d’après, un monde meilleur, c'est possible? "Il ne faut pas en rester à l'utopie"

"Entendre parler du monde d’après avec les gens d'avant, comme Jacques Attali, il y a une contradiction (...) Il faut changer de regard, mais c'est aussi structurel"