RMC

Les directeurs d'établissement devraient pouvoir virer les mauvais profs

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation, a pour projet de révolutionner l’école. Parmi ses idées, il aimerait que les directeurs d’établissements puissent sélectionner leurs professeurs. Une proposition saluée par Marie-Anne Soubré dans les Grandes Gueules, ce vendredi.

Après avoir permis le retour de la semaine de quatre jour et demi à l’école, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, voit encore plus loin. Parmi ses idées, il aimerait que les directeurs d’établissements puissent choisir leur corps professoral. Une proposition approuvée par Marie-Anne Soubré, dans les Grandes Gueules.

Si elle trouve l’idée prometteuse, elle s’interroge sur la question du budget liée aux salaires des professeurs. "C’est une excellente idée qui vient de sa pratique, il a l’habitude des grandes écoles. Mais dans les grandes écoles, il y a un budget. Et il va falloir, à un moment ou un autre, que le ministre nous parle argent, sinon comment un chef d’établissement est plus attractif qu’un autre? Il faudra savoir si tu peux les payer plus. Et les bons profs doivent être mieux payés. Les profs qui se défoncent, qui s’impliquent et qui sont adorés des élèves, ils devraient être mieux payés. Le mérite est important."

"Il faudrait aussi pouvoir virer les profs incompétents"

Marie-Anne Soubré estime nécessaire de pouvoir, à l’inverse, licencier les mauvais enseignants. "Il faudrait aussi pouvoir virer les profs incompétents, parce qu’il ne l’a pas encore dit, mais c’est la suite. C’est-à-dire que si tu peux recruter de bons professeurs, il faut aussi savoir si tu peux en virer. On a tous l’exemple de trois, quatre profs dans notre scolarité qui n’avaient rien à faire là. Pour moi les deux sont liés."

Les GG (avec Tom Masson)