RMC

"Les policiers ne font pas toujours de tri sélectif entre les pacifiques, les casseurs et les violents. Ce sont des êtres humains..."

Une justice volontairement lente pour les cas de violences policières ? C’était la question du jour dans les GG. 240 enquêtes ont été ouvertes et confiées à l’IGPN, à la suite de violences policières présumées, depuis  la crise des gilets jaunes.