RMC

Marie-Anne Soubré : "Si une personne n'a plus envie de vivre, il faut la laisser partir ! Je dis oui au suicide assisté !"

Alain Cocq, 57 ans, est atteint d'une maladie incurable. La souffrance est telle que le quinquagénaire souhaite que les soignants l'aide à mourir, mais c'est interdit. Pour Marie-Anne Soubré, le suicide assisté doit être appliqué en France.