RMC

"Nous devons récupérer ces ressortissants français au regard de notre droit et de notre constitution !"

Sur les 12 Français transférés de Syrie en Irak, sept ont été condamnés à mort pour avoir rejoint les rangs de l’État Islamique. Jean-Yves Le Drian a réaffirmé que la France était « opposée à la peine de mort ».