RMC

"On parle d’un mec qui a distribué des tartes, il n’y avait pas de quoi en faire une affaire d’État !"

"Cette histoire n’aurait jamais dû prendre ces proportions !" affirme Johnny Blanc. L’affaire Benalla, le feuilleton continu. Les deux motions de censure contre le gouvernement, proposées par La France Insoumise et Les Républicains, ont été rejetées sans suspense. Notre GG, Johnny Blanc, s’insurge contre l’opposition qui "en a trop fait". Pour lui : "elle ne s’est pas réveillée mais ridiculisée ». Il explique : « On parle d’un mec qui a distribué des tartes, il n’y avait pas de quoi en faire une affaire d’État."

Sur le même sujet