RMC

Permanences de parlementaires dégradées: "Certains élus votent pour ne pas se faire embêter", estime le député Jean-Baptiste Moreau

Après le vote sur le CETA, plusieurs permanences de députés de la majorité ont été dégradées. C'est le cas de celle de Jean-Baptiste Moreau qui a vu son local muré par des agriculteurs.

Sur le même sujet