RMC

Retour des enfants de djihadistes: échange tendu sur le plateau des "Grandes Gueules"

Le rapatriement des enfants de djihadistes fait toujours débat. Et sur le plateau des GG, la discussion a été plutôt houleuse.

Faut-il rapatrier les enfants de djihadistes français détenus en Syrie ? Le débat fait toujours rage en France. Ce lundi sur le plateau des GG, Marie-Anne Soubré et Didier Giraud n'étaient visiblement pas d'accord.

"A partir du moment où des enfants ont été dans un processus d'endoctrinement, ce n'est pas à la France, contre qui un jour ils retourneront les armes, de payer pour les accueillir !", a estimé Didier Giraud qui est contre le rapatriement des enfants de djihadistes.

"On n’a pas la solution et on a pas les réponses"

"L’adolescent endoctriné, on peut le faire revenir en arrière. C'est quoi cette République qui tremble devant des bébés. Deux tiers des enfants ont moins de six ans", lui a rétorqué Marie-Anne Soubré alors que le ton commençait à monter sur le plateau.

Dénonçant une République incapable de dé radicaliser, Didier Giraud s’est interrogé sur les solutions de retour pour ces enfants : "On n’a pas la solution et on a pas les réponses. Quand il y en a un qui sera passé à l’acte dans 5 ou 6 ans, on viendra tous pleurer en disant 'si on avait su'"

Les GG (avec Guillaume Dussourt)