RMC

"Si Anne Hidalgo veut venir sur le Tour de France, qu’elle le fasse par ses propres moyens !" Marie-Anne Soubré, énervée par le déplacement de la maire de Paris en Falcon

Fin juillet, Le Canard Enchaîné a révélé qu’Anne Hidalgo, invitée par Amaury Sport Organisation, s’était rendue en Falcon sur l’étape du Tour de France à Saint-Jean-de-Maurienne-Tignes. Ce voyage fait polémique par son aspect peu écologique et a forcé la mairie de Paris à s’expliquer. Selon le cabinet d’Anne Hidalgo, "un avion est affrété par le Tour de France, dans lequel il y a des fioles pour le dépistage antidopage. Pour éviter que l’avion ne vole à vide, le Tour de France en profite pour inviter les personnalités à son bord. De toute façon, cet avion va décoller et faire un aller-retour quotidiennement." L’affaire aurait pu en rester là, mais l’Agence française de lutte contre le dopage, contactée par Libération a assuré que les échantillons étaient acheminés en voiture. 


Pour notre GG Marie-Anne Soubré, Anne Hidalgo n’avait rien à faire sur le Tour de France, d’autant plus que l’arrivée s’effectue à Paris et qu’elle aurait pu être présente à ce moment-là. Notre avocate ne comprend pas pourquoi la maire de Paris n’a pas emprunté un autre moyen de locomotion plus écologique ou tout simplement refusé l’invitation de l’ASO.