RMC

"Si les pesticides sont dangereux de façon avérée, on les interdit !", affirme l’agriculteur Didier Giraud

Lundi 9 septembre, le gouvernement lance une consultation afin de déterminer une distance minimale entre les champs traités par des pesticides et les habitations. Notre éleveur de bovins Didier Giraud refuse qu'on interdise complètement les pesticides afin que l’agriculture française passe entièrement au bio. Cela forcerait l’import de produits étrangers bien moins vertueux écologiquement.

Sur le même sujet