RMC

"Si on veut légiférer sur le voile pour les jeunes filles, on interdit toute forme d’autorités religieuses sur les enfants "

Etienne Liebig réagissait à la comparaison d’Aurélien Taché, député LREM, entre le voile et le serre-tête d’une petite catholique. Notre éducateur déplore qu’il n’est pas possible d’avoir un débat dépassionné sur le voile alors que d’autres pratiques religieuses sont "plus graves", selon lui, comme la circoncision : " Si on veut légiférer sur le voile pour les jeunes filles, on interdit toutes les formes d’autorités religieuses sur les enfants, surtout les mutilations sexuelles qui sont bien plus graves qu’un bout de tissu ! "

Sur le même sujet