RMC

"Si tu avais été dans le TER Champagne-Ardenne et que le conducteur s’était évanoui, tu serais mort !"

A la suite de l’accident de TER dans lequel se trouvait un conducteur seul, de nombreux agents de la SNCF ont décidé de faire valoir leur droit de retrait. Résultat : la France a été paralysée depuis en plein week-end de départs en vacances. Notre étudiant Maxime Lledo comprend les revendications des agents de la SNCF, mais refuse qu’on bloque la France pour autant. Le cheminot Anasse Kazib,lui, pointe du doigt l’égoïsme de l’étudiant.

Sur le même sujet