RMC

Terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray avec un bracelet électronique : "C’est une faillite judiciaire, je crois que la juge qui a pris cette décision devra rendre des comptes" Olivier Falorni

Le député Divers gauche Olivier Falorni était aujourd'hui dans Le Conseil des Grandes Gueules. Il estime que les juges ne doivent pas " tomber dans le panneau" des islamistes soit disant repentis. Pour le député, la mise sous bracelet électronique d'un des terroristes de Saint-Etienne-du-Rouvray "’est une faillite judiciaire, je crois que la juge qui a pris cette décision devra rendre des comptes. Son ordonnance est l’expression d’une vision un peu bisounours de la réalité du terrorisme en France".