RMC

Tirage au sort dans les universités: "c'est hypocrite et scandaleux"

Ce mercredi, la Grande gueule, c'était Fatima Aït-Bounoua. La prof de français s'est insurgée contre une circulaire entérinant le tirage au sort pour certaines filières universitaires.

La pratique du tirage au sort pour certaines filières universitaires était déjà utilisée dans certaines facs. Le gouvernement a publié une circulaire la semaine dernière officialisant ce recours pour les filières où les candidats sont trop nombreux.

Pour la GG Fatima Aït-Bounoua, c'est "hypocrite et scandaleux". En effet, elle estime dommage que la gauche "refuse de revenir sur la non-sélection à l'université". L'enseignante est même scandalisée: "Je trouve ça triste parce qu'on laisse choisir le hasard au lieu du mérite, du travail et du projet mûrement réfléchi, ça me scandalise!"

"Il y a plein de filières où certains sont là par dépit. Ils saturent les filières et au final il y a de l'absentéisme et des abandons alors que d'autres sont là par choix et avec détermination. Je suis pour l'effort et le mérite!", a-t-elle encore argumenté.

P.B.