RMC

Youssoupha : Le tacle de Gilles-William Goldnadel

"J'ai le droit de préférer un rappeur qui chante son amour de la France plutôt que quelqu'un qui veut 'défoncer' les blondes !", s'est insurgé l'avocat Gilles-William Goldnadel, faisant référence à Kaotik 747 puis à Youssoupha.

Sur le même sujet