RMC

"Ce n'est pas liberticide parce qu'il n'y a pas de liberté d'insulter, d'inciter à la haine"

"L'idée n'est pas de lever le pseudonymat mais s'ils commettent un délit ils doivent pouvoir répondre de leurs actes"

Sur le même sujet