RMC

Gaspard Estrada, politologue: "Ce qui inquiète, ce sont les propos tenus par Bolsonaro. Il a laissé deux choix aux militants du parti des Travailleurs: la prison ou l'exil."

Le droit de suite / la victoire du candidat d’extrême-droite Bolsonaro à l’élection présidentielle brésilienne

Sur le même sujet