RMC

Interdiction de la fessée: Emmanuelle Ménard dénonce un texte "intrusif" pour la vie privée

La députée a été la seule à voté contre l'inscription de l'interdiction de la fessée dans la loi. Sur 55 votants, 51 ont voté pour et trois se sont abstenus. 

Sur le même sujet