RMC

Un garant du "Grand débat" regrette que les "plus jeunes et plus pauvres" participent peu

Pascal Perrineau, politologue et un des cinq garants chargé de veiller au bon déroulement du "Grand débat". Désigné par le président du Sénat, il regrette que les plus jeunes et les plus pauvres ne participent que peu au débat.

Sur le même sujet