RMC

Eric Brunet: "On ne va pas dans une manifestation où on sait qu'il va y avoir des bastons avec notre grand-mère et nos enfants de moins de 10 ans."

Ce vendredi 31 mai, « Des policiers seront jugés ». Moi les violences que je retiens, ce sont celles des manifestants estime Éric Brunet. Il répond a un auditeur qui estime que les policiers ont attaqué des enfants et personnes âgées. 

Sur le même sujet