RMC

Stanislas Gaudon: "Il va falloir rétablir les choses, et arrêter de faire du sensationnel pour jeter en pâture les policiers"

Ce vendredi 31 mai, « des policiers seront jugés ». Moi les violences que je retiens, ce sont celles des manifestants estime Éric Brunet. Pour Stanislas Gaudon, secrétaire national d'Alliance police, il faut arrêter de maltraiter les policiers.

Sur le même sujet