RMC

Besançon: l’anesthésiste soupçonné d’empoisonnements laissé libre sous contrôle judiciaire

Le Magistrat a considéré que les exigences de l’instruction ne justifiaient pas un placement en détention provisoire. L’anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier laissé libre sous contrôle judiciaire. Une mise en examen qui survient après une enquête préliminaire de deux ans.