RMC

Brexit: "La plaisanterie a assez duré, l'accord doit être accepté", s'exaspèrent les députés européens

Le gouvernement de Boris Johnson s'échinait à assurer dimanche pouvoir encore honorer sa promesse de sortir de l'Union européenne le 31 octobre, malgré la confusion semée la veille par une lettre de Londres pour demander un report du Brexit.