RMC

Comment Marina Foïs va tenter de redynamiser la cérémonie des César

LE PORTRAIT DE POINCA - L'actrice sera ce vendredi la maîtresse de la 46e cérémonie des César.

C’est une lourde tâche parce qu’il va falloir faire oublier la cérémonie de l'an dernier marquée par l’affaire Polanski, la colère d'Adèle Haenel et la polémique sur le manque de diversité. Cérémonie ratée au point qu’on s’était demandé si ce n'était pas la dernière. Finalement toute l’équipe de l'académie des César a démissionné, tout a été réorganisé de façon plus transparente et Marina Foïs a été choisie pour symboliser ce renouveau.

Dans la bande-annonce, elle prévient : "On va peut-être moins rire que d’habitude parce que le cinéma est plongé dans l'obscurité des lumières éteintes et des portes closes".

En réalité, elle a préparé ses textes de ce soir avec Blanche Gardin et Laurent Lafitte et il est donc probable que l’on ne rie pas moins que d’habitude.

C’est en tout cas une consécration pour cette actrice de 51 ans qui a du charme, du caractère, du mystère, de l’humour. Elle vient de l’école des Robin des bois. Cette bande de copains issue du cours Florent et propulsé sur Canal + par Dominique Farrugia.

Elle a subi des violences sexuelles à l'âge de 8 ans

Elle a commencé par des comédies très populaires, est devenue plus sérieuse, a crevé l’écran dans Polisse avec la mémorable scène d’engueulade avec Karin Viard. Elle a été 5 fois nominée au césar, jamais récompensée.

Dans la vie c’est une féministe qui aime la nuance mais qui adore le hashtag Balance ton porc. Parce qu’il a montré "que les femmes pouvaient utiliser les armes de la colère".

Enfant, elle a subi des violences sexuelles à l'âge de 8 ans. Comme beaucoup de femmes, dit-elle. Elle a aussi connu la douleur de perdre un grand frère adoré dans un accident d’avion lorsqu’il avait 30 ans et elle un peu moins.

Dans Paris Match, la semaine dernière elle a révélé qu’elle venait de se séparer du réalisateur Éric Lartigau avec qui elle vivait depuis 20 ans. Mais pas sous le même toit. Ils avaient expliqué à leurs deux enfants que "Maman et Papa n’avaient pas besoin de se voir tous les jours".

Et ce soir donc 21 heures, maman sera sur scène pour montrer que, malgré la crise, le cinéma est debout !

Nicolas Poincaré (avec J.A.)