RMC

Coupe du monde féminine: "Encore beaucoup de filles travaillent à coté ou font des études"

on a un championnat qui n'est pas complètement professionnel (...) J’espère que ca va évoluer encore"