RMC

Dans l’Orne, un patron a entamé une grève de la faim après l'incendie de son entreprise et le refus de l’assureur de couvrir l’ensemble des dédommagements

A  Mortagne-au-Perche, Jean-Paul Mousset se bat pour sauver son entreprise et la trentaine d'emplois qui vont avec. Il y a une semaine, il voyait son entreprise de menuiserie et marbrerie partir totalement en fumée. Ils ont donc estimé les pertes à 6 millions d'euros. Les dédommagements ont grimpé jusqu'à 5 millions d'euro et il manque donc un million d'euros pour la survie de l'entreprise.