RMC

Bitcoin: 73% à 81% des acheteurs ont perdu de l'argent sur leurs investissements en cryptomonnaies

Beaucoup y ont cru mais il semblerait que le Bitcoin ne soit pas aussi intéressant que certains le pensaient. Pour les investisseurs et épargnants qui se sont lancés dans cette nouvelle monnaie numérique, l'aventure se transforme en enfer. D'après une étude de la Banque des règlements internationaux (BRI), entre 73% et 81% des acheteurs de Bitcoin ont perdu de l'argent de leurs investissements en cryptomonnaie.

Après l'espoir, la désillusion. Pour beaucoup d’investisseurs et d’épargnants, les cryptomonnaies avaient toutes les allures d’un nouvel eldorado. Pourtant, pour l’instant, ceux qui se sont lancés dans l’aventure vivent un véritable enfer.  

Selon une étude que vient de publier la banque des règlements internationaux (BRI), portant sur la période 2015-2022, entre 73% et 81% des acheteurs de Bitcoin ont perdu de l'argent sur leurs investissements en cryptomonnaies.

Les cryptomonnaies, ce sont les monnaies numériques en usage sur Internet, indépendante des réseaux bancaires. La plus connue est donc le Bitcoin. Au total, il y en a 14.000.

Les petits épargnants sont les plus gros perdants

Le Bitcoin ne vaut plus que 16.000 dollars, soit une perte de plus de 75 % de sa valeur par rapport à il y a un an, où elle était au plus haut avec 69.000 dollars.

Les plus gros perdants, ce sont les petits épargnants. Ce sont ceux qui ont tendance à acheter à contretemps, dans les périodes de hausse les plus fortes.

Les gros investisseurs avec des portefeuilles de plus de 100.000 Bitcoins ont, eux, eu tendance à vendre. Ils ont ainsi réalisé des bénéfices aux dépens des plus petits. C'est comme ça depuis toujours dans les périodes d'euphorie financière.

La 2e plus grosse plateforme fait faillite

Le pire n'est pas encore arrivé. FTX, la deuxième plateforme mondiale d'échange de ces cryptomonnaies, a fait faillite en quelques jours la semaine dernière. Elle était considérée comme fiable alors sa chute montre aux investisseurs que le secteur est incertain.

Les autres plateformes tentent de rassurer: "Les projets qui survivront cette période difficile seront beaucoup plus forts dans le futur", a ainsi indiqué Changpeng Zhao, le patron de Binance, la plateforme numéro un.

L'avenir des cryptomonnaies semble plus incertain que jamais. Va-t-elle se réinventer ou s'éteindre? Affaire à suivre...

AB avec Emmanuel Lechypre