RMC

Vent de panique sur les cryptomonnaies: pourquoi les valeurs s'effondrent

En quelques mois, la valeur du Bitcoin, la cryptomonnaie la plus célèbre, a perdu près de 60% de sa valeur. Il est désormais évalué à 28.000 dollars.

C’est la panique sur les cryptomonnaies. Le Bitcoin, la plus célèbre d’entre elles a perdu 60% de sa valeur en quelques mois, d’autres ont perdu 90% en quelques jours.

C’est la fin de la jeunesse insouciante pour les cryptomonnaies. Ces monnaies sans intermédiaires sont apparues il y a une dizaine d’années. Elles sont les filles de la révolution digitale et de la folle euphorie financière qui a suivi la crise de 2008, lorsque les banques centrales ont inondé les marchés financiers pour relancer l’économie.

Mais voilà la période de l’argent gratuit est en train de s’achever. Les marchés financiers redécouvrent la peur de l’inconnu et du risque excessif et se recentrent sur des placements plus prévisibles. Résultat, le Bitcoin lancé à quelques centimes de dollars, valait encore 67.000 dollars il y a six mois, et n’en vaut plus que 28.000.

Est-ce que ces cryptomonnaies n’étaient qu’un mirage?

Il y a clairement une déception, car les cryptomonnaies étaient censées protéger de l’inflation et évoluer indépendamment des autres marchés financiers, qui eux sont très dépendants des décisions des banques centrales. Or, ce n’est pas le cas puisque les banques, les entreprises, les fonds d’investissement ont décidé de miser sur ces monnaies comme sur des actions, si bien qu'elles évoluent de la même façon.

Néanmoins, les cryptomonnaies ont quand même un avenir, c'est ni plus ni moins que l’inéluctable poursuite de l’informatisation de la société qui gagne le terrain des monnaies. C’est comme la bulle internet de 2000 qui n’a pas tué internet. Ce n'est pas l'effondrement de cette bulle qui va condamner les cryptomonnaies.

Est-ce qu’il faut renoncer à investir dans ces instruments financiers ? Non, si vous en avez déjà, c’est le moment de faire le tri, se recentrer sur les plus solides, Bitcoin, Ether… Sinon, il vaut mieux attendre, mais commencer à rentrer progressivement avec quelques euros chaque mois. Il ne faut pas faire de gros paris, un peu chaque mois.

Il y a également des craintes que cet effondrement actuel fragilise certaines plateformes de vente et revente. Il vaut mieux en ce sens privilégier les portefeuilles électroniques avec votre clé USB sécurisée et votre code, plutôt que les sociétés intermédiaires gérant les plateformes.

Emmanuel Lechypre