RMC

Indicateur Fingrog-RMC: seulement 54 euros au 10 du mois, le pouvoir d'achat se dégrade encore

Au 10 du mois de mai, selon l'indicateur Finfrog-RMC, le compte des Français qui gagnent moins de 2.000 euros présentait seulement 54 euros. La situation s'est dégradée par rapport au mois d'avril.

Le 10 mai, il restait en moyenne 54 euros sur le compte en banque d’un échantillon représentatif de 10.000 Français qui gagnent moins de 2.000 euros par mois et qui sont chaque mois à découvert à la fin. Un échantillon scruté par la société de crédit Finfrog, avec qui RMC a bâti cet indicateur.

Pourquoi le 10 du mois? Parce que tous les revenus ont été versés, salaires, APL, allocations bourses, retraites, et plus des deux tiers des dépenses réalisées par prélèvement automatique interviennent avant le 10 du mois.

La situation est pire qu’en avril, où il restait 71 euros le 10 avril sur le compte de nos Français qui "rament". C’était déjà 35 euros de moins qu’en avril 2021. Là, il n’en reste que 54, c’est 50 euros de moins qu’en mai 2021.

Un recul du pouvoir d'achat inédit depuis 2013

Comment expliquer cette dégradation? On entre vraiment dans la période dure de baisse du pouvoir d’achat. L’inflation est maintenant vraiment partout. Dans les grandes surfaces, on était encore à 1,5% en mars, mais on va passer les 3% et l’IRI nous dit qu’on sera à 5% cet été.

Face à ces hausses, les aides sont en grande partie derrière. Le chèque énergie, c’était entre fin mars et fin avril. Pour les nouveaux coups de pouce, il faudra attendre dans le meilleur des cas juillet ou septembre.

L’OFCE nous dit que le pouvoir d’achat pourrait reculer de 0,8% cette année, du jamais depuis 2013 et 1984.

Emmanuel Lechypre