RMC

Les trois grands volets du plan Castex pour remettre sur les rails une France frappée par la crise

Transition écologique, compétitivité industrielle, cohésion sociale, territorial : voilà les 3 grands volets du plan de Jean Castex. 100 milliards d'euros sur 3 ans pour remettre sur les rails une France gravement frappée par la crise du Covid

Avec l'annonce du plan de relance aux sommes astronomiques, 100 milliards d'euros sur trois ans, le gouvernement veut créer un choc de confiance pour que les entreprises se remettent à investir et à recruter. La baisse des impôts de production, à hauteur de 20 milliards d'euros sur 2 ans leur permettra d'être plus compétitives.

Des aides ciblées vont également faire repartir les secteurs touchés par la crise tout en verdissant l'économie, notamment à travers la rénovation énergétique des bâtiments et les transports propres.

800.000 emplois détruits, un PIB en récession de 11%

Objectif : que l'économie française relève la tête d'ici 2 ans, mais aussi qu'elle sorte de la crise plus forte, mieux armée. Les filières porteuses, qui tireront la croissance de demain, vont ainsi être développées, comme l'hydrogène ou l'intelligence artificielle. Des financements massifs de formations seront fléchés vers ces secteurs d'avenir pour les pourvoir en main d'œuvre et enrayer la hausse du chômage.

L'exécutif estime que ce plan est à la hauteur du marasme que traverse l'économie française : Bercy table sur une récession de 11% du PIB pour 2020, avec 800.000 emplois détruits, et un chômage qui dépassera largement les 10% dans les prochains mois.

Victor Joanin (avec Guillaume Dussourt)