RMC

Enfants renversés à Lorient: ce que l'on sait des deux suspects en cavale

La police lance un appel à témoins pour retrouver le chauffard de Lorient et sa passagère impliqués dans une collision dans laquelle un enfant de 10 ans a été tué et un autre grièvement blessé.

Le suspect, 1,80 mètre, "de corpulence normale, de type eurasien, teint mat et cheveux noirs", est soupçonné d'avoir tué un enfant de dix ans et blessé grièvement un autre de 7 ans, toujours dans un état critique à l'hôpital de Brest.

Sa passagère, âgée de 21 ans, cheveux longs, est de "corpulence mince" et mesure 1,65 mètre. Tous deux sont "âgés d'une vingtaine d'années" et sont recherchés pour "homicide involontaire aggravé et non-assistance à personne en danger".

Une relation tourmentée

En parallèle, les habitants se mobilisent pour rendre hommage au petit garçon tué: à 11 heures, l'association culturelle turque du pays de Lorient organise une prière. La famille prendra ensuite la direction de la Turquie ou le garçon sera inhumé.

Si les deux suspects sont toujours en cavale, on en sait plus sur leur relation, pour le moins tourmentée. Le conducteur et sa passagère s’étaient séparés il y a plusieurs mois selon des proches de la jeune femme.

Auprès d’eux, elle s’est plainte à plusieurs reprises du comportement violent de cet homme. A tel point qu’elle avait fini par le quitter. L’entourage de cette vendeuse en prêt-à porter la décrit comme quelqu'un d’influençable, sous l’emprise de cet ex-compagnon.

Des témoins affirment avoir vu l'homme menacer son ex-copine

Dans la nuit de samedi à dimanche, la veille de l’accident, les deux suspects se retrouvent dans la même discothèque. Simple coïncidence ou pas, ils finissent en tout cas par se disputer, devant des témoins. Malgré cela, ils quittent la soirée ensemble et se retrouvent le lendemain tous les deux impliqués dans l’accident.

Quand les amis de la passagère apprennent qu’elle est en cavale, ils sont abasourdis. Elle est "incapable de faire du mal à une mouche", explique l’une d’entre-elles. Certains témoins du drame affirment avoir vu le chauffard menacer son ex-copine, la forçant à le suivre en lui tirant le bras, au moment où ils prenaient la fuite à pieds.

Mahauld Becker-Granier (avec Caroline Petit)