RMC

"Il s'agit d'aider la police à empêcher les migrants à traverser", les associations d’aide aux migrants dénoncent une campagne de communication du ministère de l’Intérieur

"Soyez attentifs aux rassemblements nocturnes (...) sur la plage", "prévenez le vol de vos embarcations"... voilà quelques-unes des demandes faites à la population de la côte d'Opale par le ministère de l'intérieur dans sa campagne de communication nommée "Aidez-nous à sauver des vies". 18 associations et collectifs d'aide aux migrants dénoncent un "appel à la délation" et une campagne qui désigne les exilés comme des "délinquants".