RMC

"Il y en a qui déconnent": la présidente d'ATD Quart Monde réagit à la phrase d'Emmanuel Macron

Devant le conseil municipal de Gagny, dans l'Eure, Emmanuel Macron a déclaré vouloir "responsabiliser" les personnes en situation de pauvreté car "il y en a qui font bien" et d'autres "qui déconnent". "Ca renvoie à l'imaginaire collectif que si ces personnes sont dans cette situation, c'est que c'est de leur faute" estime Claire Hédon.