RMC

"Vite mon prénom": Zemmour veut interdire les prénoms étrangers, voici un site (humoristique) pour en changer

-

- - -

Si votre prénom n’est pas compatible, le site vous en suggère un nouveau.

Vitemonprenom.com: c’est l’adresse de ce site qui propose de vérifier si votre prénom est compatible avec les critères chers à Eric Zemmour, c’est-à-dire avec la loi du 1er avril 1803.

Le site reprend tous les codes de vitemadose, le fameux site qui permet de trouver un créneau pour se faire vacciner. Mais sur "ViteMonPrénom", on vous propose de taper votre prénom, et le site vous dit si vous pouvez le garder... ou s’il va falloir en changer. 

Et comme sur "vitemadose", vous pouvez réserver en quelques clics un créneau pour un rendez-vous en vue d’un changement d’état civil. D’ailleurs, si votre prénom n’est pas compatible, le site vous en suggère un nouveau, "conforme" à la "Loi du 11 germinal an XI (1er avril 1803) obligeait les parents à choisir un prénom dans divers calendriers ou parmi les personnages de l'Histoire antique", abrogée en 1993.

Pour Apolline, Marie, Emmanuel ou Géraldine, c’est bon, vous pouvez garder vos prénoms.

Par contre, quand on tape "Zinédine", le site répond "désolé, il va falloir changer, vous vous appellerez Bernardin". Et pour "Kylian", le site propose "Sylvain". Et d'autres internautes se sont vus proposer... des prénoms du sexe opposés.

Certaines marques ont même tenté l'expérience, comme le fast-food KFC, devenu... "Luc". 

Et le "buzz" continue: des millions d'interanutes ont déjà "testé" leur prénom et la presse étrangère en parle.

Mais alors qui se cache derrière ce générateur? Pour l'instant, mystére.

Rien ne filtre - pour le moment -, même si on peut se douter qu'il s'agit de détracteurs à la candidature d'Eric Zemmour puisqu'en bas du site, on peut découvrir un lien qui renvoie vers l'inscription sur les listes électorales, avec ce texte: "N'attendez pas le dernier moment, vérifiez dès maintenant votre inscription sur les listes électorales et votre bureau de vote".

Charles Magnien