RMC

Afghanistan, 20 ans de guerre pour rien?

"EXPLIQUEZ-NOUS" - Les Américains accélèrent encore leur retrait d'Afghanistan. Les derniers soldats auront quitté le pays à la fin du mois d'août. Ce sera la fin de la guerre la plus longue de l’histoire des Etats-Unis.

Les Etats-Unis auront rapatrié tous les militaires d’Afghanistan d’ici la fin août. Ce sera la fin de la guerre la plus longue de l’histoire des Etats-Unis.

Une guerre de 20 ans. Bien plus longue que la guerre du Viêtnam. C’est aussi la guerre la plus chère de l’histoire américaine. Elle a coûté aux contribuables 2000 milliards de dollars, 10 fois plus que la Première Guerre mondiale.

Sans parler surtout du coût humain. Depuis 2001, plusieurs générations de jeunes soldats américains sont allées se battre dans les montagnes afghanes et parfois y mourir. Plus de 2400 morts côté américain.

Joe Biden a affirmé jeudi que les objectifs américains avaient été atteints?

C’est vrai qu’un résultat a été obtenu en un mois seulement. Faire tomber le régime des talibans qui accueillait et protégeait Oussama Ben Laden, le fondateur d'Al-Qaïda et l’organisateur des attentats du 11 septembre. Georges Bush déclare donc la guerre a ce régime d'extrémiste-rigorisme musulman. Le 7 octobre 2001, l’aviaton américaine commence à bombarder et le 11 novembre suivant c’est fini, exactement deux mois après l'effondrement des tours de New-York, les talibans sont en déroute, leur chef le mollah Omar s’enfuit de Kandahar à mobylette, et Ben Laden va se cacher dans les grottes de Bora Bora.

L’intervention américaine en Afghanistan avait donc bien commencé, une guerre éclair et un succès militaire en 34 jours seulement. “Objectif atteint” comme dit Joe Biden. Mais c’est suite qui s’est moins bien passée. La suite, c'est un enlisement qui aura donc duré 20 ans, et qui se termine piteusement. Il y a 10 jours, l’armée américaine a abandonné sa principale base à Bagram. Les Américains sont partis de nuit, sans prévenir personne pour des raisons de sécurité. Les Afghans ont découvert au petit matin qu’ils n'étaient plus là. Un départ en catimini pour mettre un terme à un fiasco.

Pas vraiment vaincu?

Ce qui est terrible, c’est que 20 ans après, les Talibans reviennent. Et c’est pour ça qu'on parle d’un fiasco. Les Talibans, vaincus il y a 20 ans, sont de retour.

À l’approche du départ de l'armée américaine, ils ont lancé depuis deux mois, des offensives dans tout le pays. Et ces derniers jours tout s’est accéléré. Le mouvement Islamiste affirme être maître de 85% du territoire. Les talibans viennent de prendre possession du principal point de passage à la frontière avec l’Iran. Ils encerclent la principale ville du sud Kandahar, et la grande ville de l’ouest Herat. A Herat, le gouverneur organise la résistance en distribuant des armes au civil. Ce seigneur de guerre, Ismaïl Khan, se battait déjà contre les Soviétiques dans les années 80. Puis il a été délogé et emprisonné par les Talibans. Puis il les a chassés en 2001, et aujourd’hui il est en train de perdre de nouveau. Il est le symbole d’une guerre sans fin.

Le prochain objectif des talibans, c’est la prise de Kaboul. S’ils y parviennent dans les prochaines semaines, comme on s’y attend, la boucle sera bouclée. Et la plus longue guerre de l’histoire américaine n’aura servi à rien.

>> A LIRE AUSSI - "Expliquez-nous": la présence de l'armée américaine dans le monde

Les Américains ne sont pas les premiers, personne n’a jamais pu occuper l'Afghanistan durablement. La grande armée grecque d’Alexandre le Grand a connu une déroute en Afghanistan 300 ans avant Jésus-Christ. Les soldats étaient morts de froid dans les montagnes en hiver puis morts de soif dans les déserts en été.

Gengis Khan, l’empereur mongole, un des plus grands conquérants de tous les temps, a détruit le pays, mais a dû ensuite le fuir. Les Britanniques au 19ème siècle se sont cassé les dents. Les Soviétiques au 20ème siècle aussi. Et les Américains aujourd’hui.

Un célèbre proverbe afghan s’adresse à tous les envahisseurs et dit : “Vous avez des montres, mais nous avons le temps”. Et c'est ce qui s’est passé, les talibans ont patiemment attendu pendant 20 ans que le vent tourne. Pendant tout ce temps, ils ont essentiellement cultivé le pavot et produit de l'héroïne.

Les revoilà aujourd’hui, il faut rappeler que c’est le régime le plus rétrograde du monde et le plus dur à l'égard des femmes. Les talibans pratiquent la lapidation des femmes adultères et interdisent l’école pour les filles. 

Nicolas Poincaré