RMC

Etats-Unis: Jane Roe, de symbole de la lutte pour l’avortement à militante pro-vie

En 1973, Jane Roe a donné son nom à l’arrêt qui a garanti le droit à l’avortement à toutes les Américaines, aujourd’hui remis en question par la Cour Suprême. Symbole de la lutte pour l’avortement, la jeune femme est plus tard devenue … une militante pro-vie.

L’Amérique a appris avec stupeur mardi matin que la Cour suprême etait sur le point d’abolir la loi qui garanti le droit à l’avortement. Cette loi est appelé l'arrêt "Roe contre Wade", ce qui veut dire l'arrêt qui a tranché le conflit entre Mademoiselle Jane Roe et monsieur Henry Wade. En 1970, Jane Roe, jeune femme de 23 ans vivant au Texas, est enceinte de son troisième enfant. Elle veut avorter, ce qui est interdit, et porte plainte contre l'État, représenté par le procureur de Dallas, Henry Wade, au nom de son droit à défendre sa vie privée. Jane Roe perd en première instance, mais fait appel.

En 1973, l’affaire arrive finalement devant la Cour suprême, qui rend sans doute l’arrêt le plus célèbre de l’histoire des Etats-Unis. Il décrète qu’il est interdit d’interdire l’avortement et que les 50 Etats américains ne peuvent pas s’opposer au droit des femmes à avorter au nom du respect de leur vie privée garantie par la Constitution. C’est le fameux arrêt Roe contre Wade, que les Américains appellent plus simplement l'arrêt Roe.

Mais cette fameuse Jane Roe s’appelait en fait Norma Mc Corvey. Un pseudonyme lui avait été trouvé pour protéger son anonymat. Norma Mc Corvey est issue d’un milieu très modeste, élevée par une mère célibataire alcoolique et violente. Mariée à 16 ans, elle est aussitôt tombée enceinte et a abandonné le bébé. A 20 ans, elle abandonne son deuxième enfant à 20 ans, puis elle tombe enceinte une troisième fois. C’est là qu'elle se lance dans cette procédure pour avorter. La Cour suprême lui donnera raison trois ans plus tard. Entre-temps, elle a abandonné son troisième bébé. Norma McCorvey n’a donc en fait jamais avorté.

Après cette histoire, Norma Mc Corvey se convertira au catholicisme et devient même une active militante … contre l’avortement. Elle a dit avoir été manipulée par son avocate Sarah Weddington qui est effectivement la militante a qui l’on doit l’arrêt légalisant l’avortement aux Etats-Unis.Norma Mc Corvey, alias Jane Roe, est morte en 2017 à 70 ans. Dans les dernières années de sa vie, elle vivait grâce à l’argent des mouvements anti-avortement.

Nicolas Poincaré