RMC

Pour la première fois depuis son départ de la Maison Blanche, Donald Trump a pris la parole publiquement

Donald Trump est de retour et il compte bien le faire savoir. Il a notamment violemment attaqué Joe Biden sur sa politique d'immigration.

Pour la première fois depuis qu’il a quitté la Maison Blanche, Donald Trump a pris la parole publiquement dans la nuit de dimanche à lundi. C'est à la tribune du CPAC, le rendez-vous annuel de l’union des conservateurs américain, que le 45ème président des USA a tenu un discours aux allures électorales devant ses supporters.

Standing ovation pour Donald Trump quand il monte sur scène. Dans la salle, plusieurs centaines de partisans complètement acquis à l’ancien président. Donald Trump, qui refuse toujours d’avouer sa défaite face au démocrate, va tout de suite leur donner ce qu’ils demandent. “Qui sait … J’ai peut-être déjà décidé de les battre pour une troisième fois”, indique-t-il.

>> A LIRE AUSSI - Donald Trump pourra-t-il revenir sur Facebook?

S’en suit un discours digne de sa première campagne. Il commence avec son thème de prédilection, l’immigration et s’en prend tout de suite à Joe Biden.

“Quand j’ai quitté le Bureau ovale il y a six semaines, nous avions créé la frontière la plus sécurisée de l’histoire de l’Amérique. Il a fallu moins d’un mois à la nouvelle administration pour transformer cet exploit en un désastre sécuritaire et humanitaire”, affirme-t-il.

Pas de nouveau mouvement

Politique étrangère, éducation, Covid, Donald Trump défend son bilan.

“Le directeur de l’institut national de la santé a récemment déclaré que notre campagne de vaccination a été à couper le souffle. Et que l’administration Trump méritait tous les hommages. Joe Biden ne fait que suivre le plan que nous avons établi”, assure-t-il.

Donald Trump a aussi rassuré les instances du Parti Républicain. Il ne créera pas son propre mouvement. 

Benjamin Pelsy avec Guillaume Descours