RMC

Pourquoi Emmanuel Macron reçoit Angela Merkel au Fort de Brégançon

La chancelière allemande Angela Merkel se rend ce jeudi au fort de Brégançon. Une première pour un dirigeant allemand depuis 1985.

Une visite qualifiée d'exceptionnelle par l'Elysée. Le président recevra ce jeudi à 16 heures la Chancelière Angela Merkel au Fort de Brégançon. Une première depuis la visite d'Helmut Kohl en 1985. Une façon de saluer les convergences et le travail commun du couple franco-allemand qui s'est intensifié ces derniers mois.

Une rencontre qui marque la rentrée diplomatique du chef de l'Etat. Les deux dirigeants vont faire un point sur la pandémie du Covid-19 mais cet échange portera essentiellement sur les sujets internationaux.

Les situations au Liban et en Biélorussie seront également au coeur du tête-à-tête

Le dossier le plus brûlant sera celui du Mali. L'Elysée veut que Paris et ses partenaires parlent d'une même voix de ce sujet. Les conseillers du président rappellent que la France et l'Allemagne travaillent déjà main dans main au Sahel, dans la protection militaire de la zone et la formation des armées locales le tout pour protéger l'Europe de la menace terroriste.

La priorité pour Emmanuel Macron qu'il partagera lors de son entretien avec Angela Merkel est bien le retour rapide d'un pouvoir civil à Bamako après le coup d'Etat et le départ du président Keïta.

Les situations au Liban et en Biélorussie seront également au coeur du tête-à-tête entre les deux dirigeants qui auront à coeur ce jeudi de montrer la convergence de vue du couple franco allemand sur les questions internationales. Si le plan européen pour relancer l'économie sera aussi évoqué, il pourrait bien être relégué au second plan.

Jérémy Trottin (avec J.A.)