RMC

Devant les professionnels du spectacle, Roselyne Bachelot promet la fin de la distanciation physique

La ministre de la culture a promis au professionnels du spectacle qu'elle allait demander la fin de la distanciation physique dans les salles de représentation.

S'affranchir de la distanciation physique, mais conserver le masque, c'est le consensus trouvé par les représentants du spectacle vivant et la ministre de la Culture Roselyne Bachelto. "Avec de la distance entre les spectateurs... le théâtre, ça ne marche pas", justifie le directeur d'une salle parisienne, qui explique qu'avec seulement 70% de fréquentation, les plus petites structures pourraient être menacée de fermeture.

Reste désormais à faire valider cet assouplissement du protocole sanitaire par le Conseil de défense réuni autour d'Emmanuel Macron la semaine prochaine. Mais d'autres questions restent à trancher : les danseurs vont-ils pouvoir se toucher ? comment les comédiens vont jouer sur scène, à quelques centimètres de distance ? Voilà de quoi encore beaucoup inquiéter les représentants d'un secteur, quasiment à l'arrêt depuis 6 mois.

Les représentants du spectacle vivant ont également demandé à la Ministre de graver dans le marbre un plan d'aide de 300 millions d'euros.

Paul Barcelonne (avec Guillaume Dussourt)