RMC

Pourquoi l'opposant russe Alexeï Navalny a-t-il été arrêté lors de son retour à Moscou?

Le militant anti-corruption restera en détention jusqu'à la décision du tribunal. Par ailleurs, plusieurs dizaines de ses sympathisants ont été arrêtés à Moscou alors qu'ils venaient le soutenir.

La France appelle à la "libération immédiate" d'Alexeï Navalny. L'opposant russe a été arrêté dimanche à Moscou à l'arrivée de son avion. Il rentrait tout juste d'Allemagne où il séjournait depuis août dernier après un empoisonnement présumé. 

Les services pénitentiaires russes ont confirmé avoir arrêté Alexeï Navalny à qui ils reprochent d'avoir violé les conditions d'une peine de prison avec sursis dont il avait écopé en 2014.

>> A LIRE AUSSI - Si la Russie avait voulu empoisonner Navalny, il serait mort, assure Vladimir Poutine

C'est à sa descente d'avion, au moment de passer la douane qu'Alexeï Navalny a été embarqué par les policiers russes. Il a embrassé une dernière fois sa compagne et a suivi les forces de l'ordre. Son avocate Olga Mikhaïlova a tout tenté pour l'accompagner sans succès.

"Je dois à tout prix venir avec lui. C'est votre intérêt. Si les droits de l'homme sont respectés dans ce pays, vous devez me laisser l'accompagner. Si vous ne m'y autorisez pas, je ne bougerai pas d'ici", explique-t-elle.

"Je suis un homme innocent"

Pourtant quelques heures plus tôt, dans l'avion qui décollait de Berlin. L'opposant numéro un à Vladimir Poutine se disait confiant.

"Je voudrais remercier tout le monde, en particulier l'Allemagne. J'espère que tout va bien se passer. J'en suis convaincu. Je suis très heureux aujourd'hui. Me faire arrêter? Impossible. Je suis un homme innocent. Je suis ravi de revenir chez moi. À chaque mètre qui me rapproche de la Russie, je vais mieux", indiquait-il.

Officiellement recherché, pour avoir violé sa détention probatoire, Alexei Navalny reste emprisonné jusqu'à la décision du tribunal ont fait savoir dimanche les autorités russes.

Nicolas Ropert avec Guillaume Descours