RMC

Un puissant général iranien tué dans une frappe américaine à Bagdad

Le Pentagone a évoqué une frappe en représailles à la récente attaque contre l'ambassade américaine à Bagdad.

Le Pentagone a confirmé jeudi soir avoir tué le général iranien Qassem Soleimani, mort dans un bombardement à Bagdad, sur ordre du président américain Donald Trump. "Sur ordre du président, l'armée américaine a pris des mesures défensives décisives pour protéger le personnel américain à l'étranger en tuant Qassem Soleimani", a indiqué le ministère américain de la Défense dans un communiqué. Le président n'a pas immédiatement fait de commentaire mais il a tweeté un drapeau américain.

Le Pentagone a pris soin de souligner que le général Soleimani était le chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution, une organisation considérée comme terroriste par Washington depuis avril dernier. Le général iranien présidait aux négociations pour former le futur gouvernement irakien.

"Une vengeance implacable attend les criminels qui ont empli leurs mains de son sang"

Côté iranien, la mort du général Soleimani est une "escalade extrêmement dangereuse et imprudente", a prévenu vendredi sur Twitter le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. "Soleimani a rejoint nos frères martyrs mais notre revanche sur l'Amérique sera terrible", a pour sa part réagi, également sur Twitter, Mohsen Rezai, un ancien chef des Gardiens de la révolution, l'armée idéologique de la République islamique. 

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, s'est engagé vendredi à "venger" la mort du général iranien Qassem Soleimani, et a décrété un deuil national de trois jours dans son pays: "Le martyre est la récompense de son inlassable travail durant toutes ces années (...). Si Dieu le veut, son oeuvre et son chemin ne s'arrêteront pas là, et une vengeance implacable attend les criminels qui ont empli leurs mains de son sang et de celui des autres martyrs", a dit l'ayatollah Khamenei sur son compte Twitter en farsi.

RMC avec AFP