RMC

"Je ramasse les morts du matin jusqu'au soir", avec la canicule, les pertes de poissons sont très importantes

Avec la canicule, les pisciculteurs accusent le coup: les pertes de poissons sont très importantes. Plus d'eau dans les rivières, plus d'oxygène dans les bassins... et une température trop élevée pour les poissons. Les piscicultures sont de véritables cimetières. Dans le Puy-de-Dôme, Gaëtan Bruchet encaisse les pertes  il perd presque 100 kg de truites par jour.