RMC

"Je suis intimement convaincu que nous ne sommes pas dans une situation d'obstination déraisonnable"

Si Vincent est souffrant, le jour où ses parents le constateront, il cesseront de se battre"