RMC

"Je suis très en colère qu'on m'ait rien dit", le témoignage d’une victime de l’Androcur, accusé de favoriser les méningiomes

L'androcur est un médicament prescrit depuis les années 80, notamment aux femmes qui souffrent d'hyperpilosité , d'endométriose ou qui ont des problèmes d'acné. Le médicament peut il causer des méningiomes, tumeurs cérébrales bénignes? Plusieurs plaintes ont été déposées.