RMC

Jean-Jacques Bourdin: "Ceux qui s'expatrient, qu'ils s'expatrient. Je suis intraitable avec ça. J'enlèverais même la nationalité française à ceux qui s'expatrient pour des raisons fiscales."

Le cabinet d’avocats Delsol estime que les prélèvements pour les ménages et les entreprises pourraient s'alourdir de 11,9 milliards d'euros en 2019