RMC

"L'insulte n'a jamais servi d'argument"

"L'insulte n'a jamais servi d'argument"