RMC

"Le genre, la binarité à l'état civil, est à l’origine su sexisme, de l'homophobie, de la transphobie"

"A cause des idées reçues qui y sont associées"