RMC

Les nouvelles règles du chômage partiel entrent en vigueur ce lundi

Les entreprises assument dorénavant 15% du coût du chômage partiel, les 85% restant étant toujours à la charge de l’Etat et de l’Unédic. L’indemnité versée au salarié est inchangée

Sur le même sujet